05 février 2007

Le fantôme de l'opéra (1990)

De Tony Richardson

1990

Téléfilm en deux épisodes de 1h30
Pour la chaîne américaine NBC.

Avec Charles Dance (Erik – le fantôme), Teri Polo (Christine Daaé), Adam Storke (le comte de Chagny), Ian Richardson (Mr Cholet), Jean-Pierre Cassel (l’inspecteur Ledoux), Andréa Ferréol (la Carlotta)…

The Phantom of the Opera



Résumé :

Christine Daaé est une jeune chanteuse inexpérimentée qui est engagée à l’Opéra Garnier grâce à une recommandation du comte de Chagny. La Carlotta, la Diva et épouse du nouveau directeur, refuse de lui faire intégrer les chœurs et la relègue à la lingerie. Christine apprend que le bâtiment est « hanté » par un obscur personnage que l’on surnomme « le fantôme » et qui donne depuis des années toutes les directives pour gérer l’opéra, et assassine froidement quiconque ose s’opposer à sa volonté, ou quiconque voulant découvrir son identité. La nouvelle direction n’entend cependant pas les choses de cette oreille, et décide d’y mettre rapidement bon ordre. Mais le fantôme, insaisissable, reste une énigme et tous sont obligés de se plier… Le fantôme entre-temps, a découvert la jeune Christine et lui propose de devenir son professeur de chant. Pleine d’innocence et de pureté, la jeune femme, fascinée, accepte. L’énigmatique personnage ne tarde pas à tomber éperdument amoureux de Christine, qui lui voue, quant à elle, une admiration sans bornes. Du jour au lendemain, et grâce aux bons conseils de son « maestro » , Christine est choisie comme remplaçante de la Carlotta pour interpréter Margueritte dans Faust de Gounod. Pour Christine, c’est enfin l’occasion d’une reconnaissance, mais c’est sans compter la jalousie et les machinations de la Carlotta…

Mon avis :

J’ai appris l’existence de ce téléfilm complètement par hasard, et après bien des mésaventures lors de la commande du dvd, j’ai enfin visionné ce weekend cette version, malmenant quelque peu l’intrigue du roman original, mais n’en demeurant pas moins fascinante.
Je ne m’attendais pas du tout à trouver une histoire si prenante, si triste, et si belle. Beaucoup de choses m’avaient déplu dans le roman de Gaston Leroux, tandis que dans la comédie musicale, l’histoire était entièrement remaniée (parfois d’une façon assez heureuse) pour paraître beaucoup plus flamboyante et baroque. Ici, on est plongé dans une ambiance plutôt lugubre et profondément triste. Le fantôme apparaît tout d’abord comme un personnage manipulateur, glacial. Le jour où Christine arrive à l’opéra, son cœur s’ouvre enfin, et son âme alors lugubre s’illumine en entendant la voix de la jeune chanteuse. Je me souviens notamment d’un dialogue entre le fantôme et Christine :

« Where do you live, maestro ? »
« When you sing, I live in Heaven. If you not, I am down below. »


Les deux personnages vouent l’un pour l’autre une admiration réciproque qui se transforme immédiatement en un lien indéfectible, presque surnaturel. Ici, pas de fascination ambiguë, pas de jalousie violente, tout n’est que douceur et sombre tristesse. Quand le comte de Chagny entre dans la vie de Christine, le fantôme, jaloux, voit Christine s’éloigner de lui, en souffrant en silence. Il n’y a donc aucune haine mortelle, car la jeune femme aime le fantôme, malgré son attachement à Chagny…Erik (car ici, le fantôme a un nom) est à l’occasion un assassin, un être solitaire et lugubre, mais son génie musical, sa sensibilité, sa tendresse, sont les sentiments qui se sont imposés dans le cœur de Christine, qui choisit, de son plein gré, de rester à ses côtés. Le fantôme est un personnage protecteur et tendre, qui n’est pas simplement animé d’une folie destructrice. Il aime Christine d’une façon exclusive, mais pas égoïste. Toutes ces nuances font de cette adaptation certainement l’une des meilleure qui ait jamais été tournée. Le tournage sur les lieux même de l’intrigue renforce encore la beauté et la somptuosité des plans, même si les images restent la plupart du temps assez sombres. La qualité de l’interprétation est indéniable. L’excellent Charles Dance, brillant comédien britannique de la Royal Shakespeare Company, derrière un masque de cire qu’on ne le voit jamais ôter (sauf lors de quelques rares plans de dos…), offre un fantôme charismatique, triste, torturé par sa difformité et par l’amour impossible et unique qu’il voue à Christine. Teri Polo, d’une beauté diaphane, est littéralement parfaite pour incarner la jeune chanteuse animée d’une tendresse et d’un amour innocent pour le fantôme, partagée entre l’admiration qu’elle voue à son maestro et son attachement à son amour d’enfance, le frivole comte de Chagny. Bon nombre de scènes m’ont touchée, bouleversée, par les dialogues, les sentiments présents dans chaque regard, dans chaque geste. La scène de la fin, sur le duo final du Faust de Gounod m’a fait verser des larmes :

Marguerite
Ah! c'est la voix du bien aimé!
A son appel mon cœur s'est ranimé!

Faust
Marguerite!

Marguerite
Au milieu de vos éclats de rire,
Démons qui m'entourez,j'ai reconnu sa voix!
Sa main, sa douce main m'attire!
Je suis libre! il est là!
Je l'entends, je le vois!
Oui, c'est toi, je t'aime,
Oui, c'est toi, je t'aime,
Les fers, la mort même ne me fond plus peur!
Tu m'as retrouvée…
Ma voilà sauvée…
C'est toi, je suis sur ton cœur!

Faust
Oui, c'est moi, je t'aime,
Oui, c'est moi, je t'aime,
Malgré l'effort même
Du démon moqueur,
Je t'ai retrouvée…
Te voilà sauvée,
C'est moi, viens, viens sur mon cœur!

[…]
Marguerite
Anges purs, anges radieux
Portez mon âme au sein hes cieux!
Dieu juste, à toi je m'abandone!
Dieu bon, je suis à toi, pardonne!
Anges purs, anges radieux,
Portez mon âme au sein des cieux!…

Faust
Viens, suis-moi, je le veux!

Marguerite
Anges pur, anges radieux,
Portez mon âme au sein des cieux!


Quant à la scène sur le toit de l’Opéra, où le fantôme s’enfuit avec Christine, c’est certainement la plus belle et la plus émouvante… Mais je n’en dis pas plus pour ceux qui aimeraient voir ce magnifique téléfilm…


Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com


The Phantom of the Opera





The Phantom of the Opera



The Phantom of the Opera - 1990


Image hébergée par servimg.com

Pour plus d'informations, consultez l'excellent site dédié à Charles Dance (contenant gallerie photos et revues de presse) :

www.charlesdance.co.uk

Malheureusement, cette version demeure injustement méconnue. Très peu de sites en font mention.

D'autres caps bientôt dans un autre post...

29 commentaires:

VIRGINIE B a dit…

MERVEILLEUX FILM!! SAIS TU COMMENT SE LE PROCURER, JE N'AI JAMAIS PU LE REVOIR APRES SA DIFFUSION AU PETIT ECRAN.
TRES BEAU SITE ET IMAGES A FAIRE REVER!!

Clelie a dit…

Bonjour Virginie,

Merci ton commentaire ! Pour répondre à ta question, tu peux obtenir ce film en dvd en le commandant sur www.amazon.de, en tapant dans la barre de recherches "Das Phantom der Oper" Tu tomberas forcément sur cette version. Le film est donc en allemand et en version originale sous-titrée en allemand, mais les acteurs sont très compréhensibles, ça ne m'a posé aucun problème. Je te conseille de passer commande via l'Allemagne car il y est bien moins cher que sur amazon.co.uk (environ 15€).

Aucune traduction française n'est disponible en dvd, bien qu'elle existe, car elle a été diffusée à la télévision il y a quelques années aux environs de Noël sur une chaîne française...

J'espère t'avoir aidée.

A très bientôt et n'hésite pas à venir sur ce site que je tiens régulièrement à jour.

Gabriel a dit…

Magnifique film, Charles Dance est le plus beau et le plus émouvant des Fantômes !!! L'interprétation de Teri Polo ainsi que celle de Burt Lancaster sont à saluer elles aussi pour leur justesse et leur sobriété. Viennent ensuite les magnifiques décors de l'opéra Garnier mmmmmh ! Près de 3H de beauté...pour une fin qui fait pleurer.
Je me permet de conseiller la version de Dwight H Little (1989) du classique de Leroux, avec Robert Englund dans le rôle titre ; adaptation un peu plus sanglante, mais ô combien émouvante, bénéficiant en plus d'une bande son délicieuse.

Clelie a dit…

Merci pour ton avis sur cette superbe adapatation, Gabriel !

Je suis ravie de lire des commentaires de gens qui ont vu cette merveille, car ils sont rares...

J'ai adoré Charles Dance, fantôme sobre, triste, tendre et Teri Polo, qui est à mon sens, l'incarnantion parfaite de Christine. Une jeune femme douce, pleine de bonté, d'intelligence, qui aime le fantôme pour ce qu'il est vraiment.
Et puis, c'est vrai que l'Opéra Garnier est un formidable lieu de tournage. Avoir tourné dans les véritables lieux était tout à fait extraordinaire.

Je n'ai jamais vu la version de 1989, simplement quelques extraits sur youtube. Je n'aime guère Robert Englund et son rôle ici me fait vraiment trop penser à Freddy Krugger... Peut-être retenterai-je un nouveau visionnage ?

A bientôt.

Lorinda a dit…

Encore quelque chose à rajouter sur ma liste...je sais, c'est tellement constructif comme commentaire. ^^' Mais je découvre tant de choses intéressantes sur ce blog. C'est quand même un miracle : moi qui hais l'allemand, je suis prête à regarder un film en allemand !

Clelie a dit…

Lorinda,

Décidémment, mon modeste blog va te ruiner ! ^_^
Le téléfilm est bien en allemand, mais aussi en VO anglais, sur le dvd vendu sur amazon.de. Donc, pas de panique ;-)

Anonyme a dit…

Ah le Fantome de l'opéra, téléfilm qui a bercé ma jeunesse. Je le recherche mais en vain. Evidemment je recherche la version française.

Je n'ai que de merveilleux souvenirs de ce film. Je devais avoir 10ans la première fois que je l'ai vu.

Le temps passe mais je ne me lasserai jamais de l'Amour entre Christine et le Fantôme. Un Amour passionné demeurant sur l'Art

Clelie a dit…

Bonjour et merci pour votre commentaire !

A ma connaissance, il n'existe aucune version disponible en français en dvd ou vhs, bien que le téléfilm ait été diffusé sur la télévision française il y a plusieurs années.

Si vous voulez cependant le voir en VO, vous pouvez suivre les instructions que j'ai données dans les commentaires précédents. Le prix est relativement raisonnable sur amazon.de.

Le fantôme de l'opéra est à mon sens l'une des plus belles histoires d'amour et d'art, comme vous le dites si bien, que j'ai jamais vue. Une splendeur et des personnages d'une richesse intarrissable.

A bientôt.

katfran a dit…

Comme beaucoup d'entre vous je recherche désespérement la version en français et je l'ai trouvé en VHS sur amazon.fr mais tenez vous bien à 95 euros (question pourquoi ?°. C'est un film qui est vendu avec des droits locatifs inclus. Il n'est jamais sorti en vente public ce qui explique son prix nous dit le vendeur, c'est un VHS TF1 donc je pense en langue française. A ce prix cela vaudrait le cout de l'acheter a plusieurs et de faire des copies en dvd. Dites moi ce que vous en pensez, cela ferait surement plaisir a pas mal d'entre nous. Il suffirait de se contacter. Bien cordialement
Katfran

Clelie a dit…

Bonjour katfran,

Oui, en effet 95€ ça fait très cher, surtout quand on sait que le dvd en version originale coûte dans les 12-13€...
Personnellement, cela ne m'intéresse pas spécialement de l'avoir en français, mais cela peut sans doute intéresser quelqu'un d'autre qui passera sur ce blog.

J'espère que vous aurez des réponses positives, mais m'est avis que cela fait tout de même très cher pour une version VHS...

A bientôt je l'espère.

Clelie.

katfran a dit…

bonjour Clélie,
Tu sais je suis de ton avis 95 euros pour un VHS c'est énorme mais c'était de ma part juste une idée comme une autre pour permettre a plus de gens de voir la version francaise, ceci dit pas question que je l'achete, mais tu vois je ne métrise pas l'anglais (je sais c'est la honte car j'ai une amie anglaise et une autre américaine, ni l'allemand. Donc dis moi si as ton avis je vais trouver autant de plaisir a voir ce téléfilm an VO. Tu est une accro comme moi a Eric et Christine je suivrai donc tes conseils. Merci de ta réponse
Bien cordialemet a toi.

katfran a dit…

je viens de visionner le duo final EN FRANCAIS sous titré dans une langue sans doute asiatique il est sur ou Tube avec omme ref :The Phantom of the Opera 20/21 (1990 Kopit ver.).
En fait il y a presque l'intégralité du film en 21 vidéo mais elles sont pratiquement toutes en anglais je n'ai trouvé en français que le duo final (ange pur..........). Voilà cela peut satisfaire elles qui on envie de la version française.
Bien cordialement
Katfran

Clelie a dit…

Bonjour katfran,

En effet, la version de 1990 est bien sur youtube, mais je pense qu'elle est bien en VO. Le duo final est bel et bien en français, même dans la VO, puisque c'est la langue originale de l'opéra de Charles Gounod ;-)

Très honnêtement, la VO est vraiment facile à comprendre, je te la conseille très vivement !

Je te souhaite donc un excellent visionnage !

Amicalement et à bientôt,

Clelie

Anonyme a dit…

Merci Merci! Magnifique blog pour un film effectivement trop méconnu. Et à mon avis la plus belle version ciné de Leroux. La pluls romantique et la plus fidèle au monde de l'opéra.
J'enrage que le film ne soit pas en DVD en Vo ou en Français. Mon enregistrement vidéo date... et suite a un erreur de manip je n'ai plus le début de la deuxième partie. lol
Je vais de ce pas sur Youtube!! Burt lancaster et Charles Dance en Vo ça doit etre génial! (de totutes façon je connais les répliques par coeur!)
Encore merci pour les infos, je passerais ici de temsp en temps desormais! A bientôt donc!

Clelie a dit…

Bonjour et merci pour ce commentaire...!

Mais ce film est bien disponible en dvd, et en VO... Il faut aller sur le site www.amazon.de, taper "Das Phantom der Oper 1990" dans la barre de recherches, et vous allez tomber dessus.
Le film est bien entendu en allemand, mais aussi en anglais ! De plus, il n'est pas très cher (15 € environ, peut-être moins en ce moment).

N'hésitez pas à me contacter via les commentaires ou par e-mail (voir mon profil), si vous avez des questions ;-)

Ravie de voir que cette version est malgré tout connue d'un certain nombre de personnes, car elle est en effet, la meilleure à ce jour !

A très bientôt.

Clelie

...Lea ... a dit…

Merveilleux site ! j'ai lu toute l'hostoir mais la fin est un peu misterieuse ! C'est tu comment elle finis . comme j'ai compris : erik est mort . c'est correcte ? SVP , e mail me : smiley_miley_lea@hotmail.com. en plus je veus bien voir le film ! mais je le veus gratuit . tu sais ou je peus le voire complet et gratuit ?

Roxane a dit…

J'ai découvert cette version à 12 ans. Elle m'avait tant émue, que j'ai lu dans la nuit le roman de G. Leroux.
Je me suis mise à écouter de l'opéra, genre que mes parents ne connaissaient guère, en commençant par Faust.
Ce lieu magique qu'est le palais Garnier a hanté mon esprit de longues années. Tant et si bien que j'y ai rencontré celui qui est mon époux depuis 10 ans! Une histoire d'amour en fit naître une autre... puis 2 petites autres ;)
Roxane

Clelie a dit…

Bonjour Roxane et merci pour ce commentaire très touchant !

C'est absolument magnifique !

Ravie de voir qu'il y a autant de fans de cette version, qui est sans doute la plus belle adaptation du roman, mais si elle s'en éloigne largement sur certains aspects.

A bientôt je l'espère.

Clelie

Anonyme a dit…

Bonjour!

Je ne peux que te remercier de m'avoir mise sur la piste de MON fantôme.

Je l'ai chercher durant tant d'année...

Ma grand-mère avait enregistrer sur une VHS le téléfilm qui avait passé a la télévision. J'aimais tellement le regarder. Je ne parlais presque pas et je demandais a ma grand-mère de mettre mon film du fantôme de L'opéla...!

Tu as fais ma journée! Merci beaucoup de m'avoir mise sur la piste de MON phantome. Le premier que j'ai regarder et que j'ai tant adorée!

Merci Milles Fois!!!

Clelie a dit…

Voilà un commentaire vraiment très émouvant, merci de l'avoir posté !
Je suis ravie d'avoir pu te mettre sur la voie, et d'avoir retrouvé cette perle que tu avais tant cherchée...

A très bientôt et au plaisir de te lire !

Clelie.

K a dit…

je cherche en vain la musique de ce film car y a un chanson classique (le fiacre...quelque chose) que je n'arrive pas à retrouver. quelqu'un pourrait me guider?

Anonyme a dit…

Magnifique film,j'ai 22 ans et je l'ai regarder bon nombre de fois,durant mon enfance.Je viens de lire le livre et certes ce telefilm ne respecte pas exactement l'histoire,mais elle est trés talentueusement remanier,les acteurs sont ecxellent,,et la bo est superbe.Il faudrait mener tf1 a sa redifusion mais comment ?.Moi je l'avais enregistrer a l'epoque puis je l'ai copier sur un dvd ensuite.J'ai donc la chance d'avoir le dvd en francais ,venez le voir cher moi les amis ! ! !venez sur mon facebok on poura parler entre fan (frerejouan vincent)

Flo a dit…

Adorant Charles Dance et le Fantôme, évidemment, je brûle d'impatience de découvrir ce TV film qui semble t'avoir séduite ! (Je n'ai parcouru ton article qu'en diagonal, de peur de croiser un spoiler). Bref, je vais faire tout ce que je peux pour le voir au plus tôt et nous en parlerons ? :D Hélas, se le procurer ne va pas être aisé... :(

Flo a dit…

Enfin vu le film et lu ton texte ! Que dire ? Voilà un article dont la beauté est à la hauteur de cet excellent téléfilm. C'était tout simplement sublime. Merci de m'avoir aidé à me le procurer. A bientôt.

Clelie a dit…

Ma chère Flo,

J'ai visité ton blog cet après-midi, et la description que tu en fais m'a ravie !
Tout à coup, tout cela me donne très envie de le revoir aussi... ^_^

Et de rien pour le coup de main ;-)
A bientôt !

Anonyme a dit…

bonjour à tous étant un grand admirateur de cette magnifique histoire ainsi que de ce film exceptionnellement bien réaliser et jouer avec des acteurs incroyables, je viens vous annoncer avec joie la sortie d'un coffret double dvd zone 2 son dolby 2.0 en france actuellement en pré-comande sur les sites marchands habituels sortie vers le 22 novembre 2011 prix annoncé par la fnac: 19.99€ Bon film à tous !!!

Clelie a dit…

Bonjour,

Effectivement, je viens d'aller vérifier sur amazon, et le coffret sera disponible à partir du 8 novembre !!!

Un très grand merci pour cette info !

A bientôt et au plaisir de vous lire.

Clelie.

Victoria a dit…

J'ai vu cette version toute jeune et je dois avouer que c'est la seule que j'ai connue pendant un long moment.
Ne l'ayant vu qu'une fois, j'ai eut le plaisir incommensurable de redécouvrir cette adaptation il y a quelque semaine en la commandant enfin après un parcours sinueux.

Cette adaptation bien que libre, est pour moi la plus incroyable de part son lyrisme et les nuances porté dans le personnage du fantôme.

bravo en tout cas pour le travaille que vous faite, j'ai un grand plaisir à vous lire et à découvrir e ainsi des œuvres littéraire et cinématographique qui me sont passé sous la frimousse.

Note personnelle : je m'énerve à chaque fois contre le comte... il n'arrive pas à la cheville du fantôme, normale qu'il se sentent diminuer (cf le passage du duo ou on a une brève vision du comte à la mine renfrogné)

Clelie a dit…

Bonjour Victoria,

Merci pour ton gentil commentaire !

Je suis ravie que tu aies pu trouver ton bonheur parmi ces pages.

C'est vrai que cette version reste également l'une de mes préférées, à la fois si mélancolique et romantique... Elle s'éloigne beaucoup du matériau de base, donnant à voir un Erik plus mesuré, mais inquiétant à sa manière. Et quel lien merveilleux entre le fantôme et la Christine campée par Teru Polo, une merveille !