08 mars 2007

La Crique du Français, Daphné du Maurier

Image Hosted by ImageShack.us




Résumé

Dona est l’épouse du frivole baronnet Harry St Columb. La vie mondaine et superficielle qu’elle mène à Londres ne convient guère à son tempérament passionné, aussi s’enfuit-elle avec ses deux enfants à Navron, une modeste propriété de son mari, située à la pointe des Cornouailles.
Elle apprend que depuis plusieurs mois, un pirate français dévalise la région, et que les notables, las de se faire dépouiller, sont bien décidés à tendre un piège à cet équipage de bandits, qui demeure néanmoins insaisissable.
C’est en explorant la campagne que Dona découvre le repère des pirates, et qu’elle est faite prisonnière. Là, elle fait la connaissance de Jean-Benoît Aubéry, le capitaine des pirates, qui est bien différent du monstre sanguinaire qu’on lui avait décrit et qui ne tarde pas à éveiller la curiosité de Dona.

Mon avis :

Comment décrire mon enthousiasme débordant après la lecture de ce magnifique roman de Daphné du Maurier ? C’est toute la question ! Après avoir lu quelques romans noirs ces derniers temps, j’avais besoin d’un petit break avec plus de légèreté et d’insouciance ! Et j’ai trouvé ce que je cherchais avec ce roman plein de rebondissements, d’aventures et de romantisme. Ici, on est assez loin de l’inquiétant Rebecca, ou de L’Auberge de la Jamaïque, sauf si l’on considère ce thème récurrent de la mer, très cher à l’auteur.
Dès les premières pages, on est pris dans le tourbillon romantique du récit, par la flamme de Dona St Columb, par la témérité du Français, par la beauté des descriptions de la mer…

J’ai particulièrement apprécié la scène où le terrible Rockingham poursuit Dona dans les escaliers… Je crois que j'en garderai un souvenir impérissable !

C’est un récit superbe, que je conseille à toutes les âmes romanesques !

La Crique du Français – Daphné du Maurier – Le livre de Poche
The Frenchman’s Creek – Penguin Classics (VO)

A noter : le résumé proposé sur le quatrième de couverture de l’édition du Livre de Poche affirme que le pirate s’appelle Pierre Blanc… S’ils avaient lu correctement le roman, ils sauraient que le Français se nomme Jean-Benoît Aubéry. Pierre Blanc est le nom d’un des membres de son équipage… ( ???)

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Clélie,

Me revoici, c'est Annick ! Tu me donnes une idée de lecture, car je peine sur "L'amant de Lady Chatterley", car je ne voulais pas mourir bête et qu'il a été rappelé à mon souvenir par l'actualité (sortie du film primé aux Césars,je n'ai encore lu qu'une septtantaine de pages, mais je trouve déjà qu'entre la tête et, pardonne ma vulgarité, le cul, il n'y a rien. Je lis parallèlement "Shirley" de Charlotte Brontë qui me plaît pas mal et j'essaie de me procurer "Testimony of two men" ou "La dynastie des Ferriers" de Taylor Caldwell dont j'ai enregistré dans les années 80 une série avec David Birney qui m'avait beaucoup plu. En ce qui concerne Daphnée du Maurier, j'ai lu et vu "Ma cousine Rachel" avec Géraldine Chaplin et "Rebecca" avec Joan Fontaine (ancienne version) et Emilia Fox (The Pianist) et Charles Dance (nouvelle et belle version).

Bonne fin de journée !

Clelie a dit…

Bonjour Annick,

Concernant le fameux livre de DH Lawrence, j'ai ouvert ce livre un jour par curiosité, mais je l'ai très vite refermé pour les excellentes raisons que tu cites...

Personnellement, j'ai eu un mal fou à lire "Shirley" de C.Brontë. D'ailleurs, je ne l'ai jamais achevé. Le livre me tombe des mains, il n'y a rien à faire. As-tu lu "Vilette" ? C'est un livre merveilleux, avec des personnages tellement attachants !

Je n'ai jamais lu de Taylor Caldwell... Tu me donnes une excellente idée de lecture !

Concernant Daphné du Maurier, j'ai lu l'Auberge de la Jamaïque et Rebecca. Je garde de ces deux romans un souvenir impérissable ! La version de Rebecca que je préfère est celle de 1940 d'Hitchcock avec Laurence Olivier et Joan Fontaine... La version avec Charles Dance (l'interprète du fantôme de l'opéra dans la magnifique version de 1990) m'a beaucoup moins plue. Charles Dance me paraissait trop âgé, et Mrs Danvers (Diana Rigg) beaucoup trop apprêtée pour une intendante...Mais cela fait quelques années que je ne l'ai vue... J'aimerais beaucoup la revoir en VO cette fois...

Merci pour ton message ! Que c'est agréable de discuter de tous ces auteurs que l'on aime !!!

Anonyme a dit…

Bonjour Clélie,

C'est agréable en effet de constater qu'une aussi jeune fille partage des goûts que l'on osait à peine avouer parce qu'on les croyait ringuards. C'est encore plus agréable de pouvoir en discuter quand l'entourage (famille ou collègues) n'a pas les mêmes goûts ou tout simplement ne souhaite pas partager.
N.B.: Je viens de terminer "Le Maître de Forges" que j'ai emprunté auprès d'une bibliothèque de la petite provence du Nord (Florenville), qui m'a beaucoup plu et que j'ai trouvé trop court.

Bon week-end !

Annick

Clelie a dit…

Ohlala, merci Annick ^^...
Ce ne sont pas des goût ringuards, ce sont des goûts excellents !!!

Je suis contente que le Maître de Forges de Georges Ohnet t'ait plu ! C'est un roman beacoup trop court en effet, on aurait tellement envie d'en savoir plus ! Je trouve que l'auteur aurait pu faire une réelle description des forges, de leur fonctionnement,et par ce biais, mieux connaître le héros du livre, Philippe Derblay.

A bientôt !

Marina Jones a dit…

Bonjour Cléclie,

Je viens moi aussi de terminer La crique du français et je trouve ce roman admirable. Daphné du Maurier est un de mes auteurs préférés. Elle possède une force, notamment celle de ne jamais vraiment décrire ses personnages qui vous laisse personnifier le roman à votre guise. LA scène avec Rockingham est époustouflante. en revanche j'ai toujours du mal à comprendre la fin de ses romans et celui-ci n'y échappe pas. Peut-être est-ce mieux au fond, je peux alors inventer et continuer de croire...
Je suis également d'accord, il faudrait que les quatrièmes de couvertures soient écrites par des gens ayant attentivement lu le roman!

Clelie a dit…

Bonjour Marina Jones et merci pour ton commentaire sur La Crique du Français.
Daphné Du Maurier est de mes auteurs préférés. Les romans de cet auteur sont tour à tour superbes et inquiétants, avec des personnages troubles et inoubliables.

La scène avec Rockingham est en effet la plus belle et la plus réussie du roman !

As-tu lu d'autres Du Maurier ?

Anonyme a dit…

Oui!!! Evidemment! J'ai lu Rebecca, la maison sur le rivage, ma cousine Rachel et beacuoup d'autre en fait! Mais ceux là m'ont énormément marqués. Elle n'est pas assez mise en avant et c'est tout de même dommage pour quelqu'un qui a écrit autant de bon romans qu'elle. As-tu lu Castle Dor? C'est sur Tristan et Iseult mais je n'arrive pas à le trouver. Si jamais tu l'as lu j'attends ta critique.
Marina Jones

Clelie a dit…

Bonjour Marina Jones !

Désolée de te répondre si tardivement... Je connais de nom "Château d'Or" de Daphné du Maurier (co-écrit avec un autre auteur si je ne m'abuse, mais le nom m'échappe), mais je ne l'ai malheureusement pas lu. Par contre, je suis très tentée par Mad et par le Bouc émissaire.

J'ai toujours dans ma pile de livres à lire "Le monde infernal de Branwell Brontë", que je suis très curieuse de commencer.

En ce moment, je suis plongée dans les aventures du Mouron Rouge... Alors un prochain post sur Emma Orczy verra bientôt le jour.