10 janvier 2008

Pygmalion

Pièce de théâtre de George Bernard Shaw (1912)

¨Pygmalion et Galathée


En quelques mots…

Henry Higgins, un éminent professeur de liguistique, tient le pari insensé de transformer en moins de 6 mois, Eliza Doolittle, une simple vendeuse de fleurs en une parfaite lady…

Mon avis

Cela fait plusieurs mois que Mara m’avait conseillé de lire cette œuvre de G.B. Shaw. Après avoir éprouvé toutes les peines du monde à trouver un exemplaire, j’ai enfin pu lire cette pièce qui est tout à fait splendide !
Le récit est vivant, terriblement drôle et piquant. J’ai apprécié l’œuvre de la première à la dernière ligne. Le professeur Higgins, l’archétype du célibataire endurci, misogyne, cynique, est certainement le personnage à la fois le plus détestable et le plus drôle de la pièce. On ne peut pas s’empêcher de rire ou de sourire devant ses considérations peu flatteuses sur la femme, ou encore sur les rapports conflictuels qu’il entretient avec Eliza, qui devient une véritable martyre, sacrifiée sur l’autel de la toute-puissante linguistique…
Le rapport entre les deux personnages est aussi touchant, puisque tout comme Pygmalion, Higgins se prend à son propre jeu, et sous ses apparences rigides et insensibles, un peu de son cœur et de son âme ont fini par parler.

L’adaptation la plus populaire de la pièce est certainement « My Fair Lady » de George Cuckor avec Audrey Hepburn et Rex Harrison, sous forme de comédie musicale. (A noter que le rôle de Freddy est interprété par l’excellentissime Jeremy Brett, qui est, cela dit en passant, le meilleur Sherlock Holmes que le monde ait jamais connu).
Il ne s’agit certainement pas de l’adaptation la plus fidèle, mais elle reste fraîche et amusante, malgré quelques longueurs musicales.


Image hébergée par servimg.com

Audrey Hepburn & Rex Harrison

Une autre adaptation existe cependant avec Leslie Howard, dans le rôle d’Henry Higgins, et qui est, paraît-il, très fidèle à la pièce. Le film est disponible en dvd sur amazon.co.uk en zone 1, mais à un prix relativement élevé.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Clélie,

Me revoici pour te dire que je suis bien d'accord avec toi sur Pygmalion que je t'avais moi aussi recommandée dans ton commentaire du 260207 sur l'adaptation ITV 2007 de Persuasion. En fait, j'avais lu cette pièce pour ma petite soeur qui devait présenter une oeuvre de littérature anglaise à son cours d'anglais à l'école, je devais la résumer et j'en ai été incapable, car, comme je l'ai déjà écrit, il n'y a rien à jeter dans cette oeuvre. Je suis bien heureuse qu'elle t'aie plue autant qu'à moi. Quant au film avec Rex Harrisson et Audrey Hepburn, j'ai été une inconditionnelle à sa sortie et longtemps après, mais je ne parviens plus à le regarder en entier. Les deux acteurs principaux y sont géniaux de drôlerie et de classe (Audrey est hyperphotogénique), mais, comme tu l'as si bien souligné, il y a certaines longueurs musicales.

Bon week-end !

Annick

Clelie a dit…

Hello Annick !

Il me semblait bien que quelqu'un d'autre en avait parlé, mais je ne me souvenais plus de qui... (incorrigible je suis !)

Je suis très contente de cette lecture, car j'ai découvert une oeuvre splendide, un de ses livres que l'on n'oublie jamais et que l'on aime relire des dizaines de fois... !(Et comme tu le dis si bien, il n'y a absolument rien à jeter...)

Merci donc pour ce conseil de lecture !

Excellent weekend à toi aussi !

Clélie

Mara a dit…

Ah! je suis vraiment ravie de savoir que tu as aimé cette pièce!
Et je suis aussi une grande fan de la comédie musicale, je pense qu'il faut que je la revois, tiens...
Sinon, je crois que j'aime autant la fin du livre (Eliza file avec Freddy et laisse notre cher Higgins en plan) que celle du film (plus optimiste pour la relation entre les deux persos), même si je pense que la première convient mieux, car je ne crois pas que ces deux-là auraient pu se supporter bien longtemps!
Sinon, je suis aussi une immense fan de Brett, et je partage ton avis concernant son interprétation magistrale de Holmes! :D

Clelie a dit…

Hello Mara !

C'est certain : Higgins et Eliza ne pourrait pas se supporter très longtemps. Mais qu'est-ce que j'adore Higgins ! C'est un personnage tellement intéressant, piquant, cynique. Bref, comme je les aime (et comme tu les aimes aussi à ce que j'en sais ^_^)

C'est un peu grâce à toi que je me suis mise à regarder SH avec Jeremy Brett, car tu en parlais sur ton blog. Depuis, je suis une véritable accro, et me trouve actuellement en pleine Holmesmania ! Ca me fait penser que j'écrirais bien un article là-dessus quand j'aurai un peu de temps... !

nita a dit…

Tout à fait d'accord, Pygmalion est une de mes pièces préférées.
Je viens meme de la choisir pour en faire une affiche de theatre pour un cours.