10 septembre 2008

Le Vol du Faucon

The Flight of the Falcon

De Daphné du Maurier.

Image hébergée par servimg.com

Résumé


Armino Fabbio est guide pour touristes. Lorsqu'une femme qu'il croit connaître est retrouvée assassinée sur les marches d'une église de Rome, Armino sent ressurgir les démons du passé. Il décide alors de retourner à Ruffano, sa ville natale qu il avait quitté enfant, et d'élucider le crime. Il retrouve là-bas son frère aîné, Aldo, qu'il avait cru mort. Ce dernier semble hanté par les sinistres exploits d'un tyran qui régnait sur la ville de Ruffano au Moyen-Age, le duc Claudio, surnommé le Faucon. Exploits que son frère tente de réitérer à tous prix d'une façon inquiétante.
Mon avis

Le Vol du Faucon est un roman peu connu de la romancière, mais c'est certainement un grand roman. On y retrouve ces personnages troubles, aux personnalités inquiétantes, cette tension extraordinaire, et finalement cette frustration extrême que l'on ressent inéluctablement à la fin d'un tel livre. J'ai été particulièrement fascinée par la manière dont est décrit le personnage d'Aldo Donati, le frère d'Armino, plein de contrastes, tour à tour charmant et énigmatique, victime ou criminel ; en un mot, un de ces personnages que Daphné du Maurier aime à décrire dans toutes ces oeuvres. Il est un étrange amalgame de ce que l'on peut trouver en Max de Winter, Rachel ou encore le révérend Francis Davey d'autres romans.

Le Vol du Faucon est une oeuvre qui laisse certainement une trace indélébile dans l'esprit, je le conseille vivement à tous ceux qui ont une affection particulière pour les précédentes oeuvres de la romancière.

Roman encore disponible chez Phébus Libretto

6 commentaires:

Gabriel a dit…

Coucou !

c'est marrant que tu poste un article sur un roman de Daphné Du Maurier, puisque j'ai racheté pas plus tard qu'avant-hier Rebecca, que je ne retrouvais plus chez moi, c'est un livre que je relis facilement chaque hiver, près de la cheminé enveloppé dans un couverture (c'est encore mieux si on voit la neige tomber par la fenêtre...même si c'est encore plus aproprié pour Wuthering Heights que je relis aussi chaque hiver ^_^) et la lubie m'a pris de le chercher, ne le trouvant pas je l'ai simplement racheter dans une autre édition.
Je n'ai jamais lu Le Vol du Faucon, mais ce titre s'ajoute à la loooongue liste que je tiens...il ne me suffira pas d'une vie pour lire tout ça...ç'en est frustrant c'est terrible !

A Bientôt !

Clelie a dit…

Hello Gabriel,

Aaah, Rebecca ! J'adore ce roman, tout comme le film d'Hitchcock de 1940.
Je suis moi aussi confrontée au lourd problème des livres que je voudrais lire, qui s'entassent sur mon étagère sans avoir le temps physique de s'y attaquer ! Il faudrait en effet avoir toute une vie, même plusieurs, pour lire tout ce que l'on a envie...

A bientôt,

C.

Anonyme a dit…

bonjour.
une question : je relis en ce moment ce roman.
Il semble à la lecture du livre que Ruffano se situe au nord de Rome.
Or, je ne trouve de Ruffano que dans les pouilles.
Quelqu'un peut-il m'éclairer ?

Clelie a dit…

Bonjour,

Je ne garde pas un souvenir clair de la situation géographique de la ville, telle qu'évoquée dans le roman. En vérifiant sur Google maps, Ruffano se trouve effectivement au sud de l'Italie, dans la région des Pouilles. Je fais appel aux autres bloggers-lecteurs pour répondre à votre question...

A bientôt.

Anonyme a dit…

indices géographiques (pages édition Phébus)
page 33 : j'ai besoin d'aller dans le Nord ... Ravenne, Venise
page 35 : deux allemands qui vont vers le Nord
page 37 : ce soir .. à Ruffano, ==> donc pas très loin de Rome.
page 38 : à Spolète, puis Foligno : on va vraiment vers le Nord.

Pourtant, Ruffano est une ville ducale, pas un village.
S'agit-il de licence géographico-poétique ?

Clelie a dit…

Merci pour toutes ces références !

A priori, il s'agit sans doute d'une ville "inventée" et probablement donc resituée pour la circonstance par l'auteur...

D'autres avis ?