06 octobre 2006

Les différents aspects d' Edward Fairfax Rochester

Pour patienter un peu en attendant dimanche, je me suis dit qu'il aurait été intéressant d'effectuer une chronologie des différents comédiens ayant prêté leurs traits au célèbre personnage de Charlotte Brontë.

1) ORSON WELLES - 1944


Image Hosted by ImageShack.us

La première version de Jane Eyre que j'ai vue lors d'une diffusion nocturne lorsque j'avais 14 ans. C'est ce film qui m'a poussé à lire le roman de Charlotte Brontë. J'en garde un excellent souvenir, même si l'interprétation d'Orson Welles n'est pas la meilleure. Disons que ce film est à part dans mon coeur...

2) MICHAEL JAYSTON - 1973

Image Hosted by ImageShack.us

Voici la première réelle adaptation longue de Jane Eyre réalisée par la BBC en 1973. Bien que je n'ai jamais eu la chance de la voir jusqu'à présent, on dit beaucoup de bien de cette version, ainsi que du Rochester de Michael Jayston. Sans doute a-t-elle le défaut d'avoir pris le parti d'un excès de voix-off pour exprimer les sentiments de Jane. A voir encore, donc...

3) TIMOTHY DALTON - 1983

Image Hosted by ImageShack.us

Après des années de recherches et d'attente, j'ai enfin trouvé cette version, reconnue de loin comme la meilleure - en concurrence avec la version de 1973. Timothy Dalton est tout simplement parfait : cynique, bourru, fantasque, théâtral... L'interprète a exploité tous les aspects du personnage, et offre une prestation absolument époustouflante. Malgré des aspects assez effrayants, son personnage est en réalité tout en faiblesse, et en sensibilité... Le duo qu'il forme avec Zelha Clarke est certainement le plus fusionnel que j'ai jamais vu.

4) WILLIAM HURT - 1996

Image Hosted by ImageShack.us

J'ai adoré le film de Franco Zeffirelli, de même que l'acteur, même si on lui reproche une interprétation trop unidimensionnelle, voire trop classique. Il a exploité l'aspect bourru et renfermé de Rochester. Son approche assez personnelle m'avait beaucoup plu, même si elle paraît presque fade à côté de celle de Timothy Dalton. Le film bénéficie d'une musique superbe et d'images exceptionnelles de la campagne anglaise .

5) CIARAN HINDS - 1997

Image Hosted by ImageShack.us

Je vais peut-être y aller un peu fort si je dis que cette adaptation télévisée est absolument une catastrophe. Disons que c'est ce que j'avais ressenti lors de mon premier visionnage. Avec un peu de recul, je dirais qu'elle est maladroite. Ciaràn Hinds en fait beaucoup trop. Il se trouve dans un état d'agitation permanent qui n'apporte absolument rien à l'histoire, ni au personnage. Dommage...

6) TOBY STEPHENS - 2006

Image Hosted by ImageShack.us

Honnêtement, après 2 épisodes diffusés, Toby Stephens se trouve directement en concurrence avec Timothy Dalton dans mon estime... Il a une approche tout à fait nouvelle et incoryablement profonde du personnage. Tout en étant cynique et brutal au départ, on le voit montrer peu à peu ses failles et ses peurs. L'interprétation est pleine de nuances et en un mot, magnifique !

N'hésitez pas à laisser des commentaires sur votre Rochester préféré !

43 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis tout a fait d'accord avec l'interpretation de Toby: je ne croyais pas qu'il est encore possible de trouver un point de vue nouveau et quand-meme fidele au livre, mais Toby a reussi cela! La fragilite et subtilite qu'il met dans son caractere sont geniales.

Pour les autres, j'ai beaucoup aime le Rochester de Jayston aussi. Mais je n'ai pas ete convaincue de Timothy Dalton.

Clelie a dit…

Je crois bien que Toby Stephens fait pratiquement l'unanimité... Et que vive son Rochester !!!

Anonyme a dit…

Et que pensez-vous de l'interprétation de George c. Scott ? L'avez-vous oubliée ou ne la connaissez-vous pas ?

Clelie a dit…

Je n'ai vu que des extraits de cette version malheureusement. Cependant, je trouve que les acteurs paraissent beaucoup trop âgés pour leur rôle. C'est dommage...

Pour en savoir plus : voici un lien vers le site bien connu Bronteana : http://bronteana.blogspot.com/2007/01/and-so-it-begins.html
L'article mentionne toutes les adaptations réalisées (comédie musicale comprise)

Merci d'avoir laissé un commentaire. A bientôt !

Aude a dit…

Bonjour Clélie, je suis Aude sur The Inn at Lambton. Bravo pour ces posts sur l'adaptation 2006 de la BBC, que je n'ai malheureusement pas encore pu voir, mais je projette d'acheter le DVD dès sa sortie le 5/2/07. Cette rétrospective des différents Rochester est rudement bien faite, tout comme tes commentaires sur chaque épisode. j'espère me faire une opinion moi aussi très bientôt et en attendant je me suis permis de mettre un lien vers ici dans un post sur mon blog. A bientôt!

Clelie a dit…

Bonjour Aude ! Merci d'avoir laissé ce mot sur mon blog ! Tout comme toi, j'attends impatiemment la semaine prochaine pour pouvoir commander le dvd de Jane Eyre, version 2006. J'ai revu cette adaptation depuis lors, et je suis à présent un peu moins sévère vis-à-vis des épisodes 1 et 4. Je continue à penser que l'enfance de Jane est passée beaucoup trop rapidement, ce qui est dommage car on perd beaucoup l'intensité dramatique de cette partie de l'histoire, et des conséquences que cette enfance malheureusement a eu sur Jane. De même, je pense toujours que Tara Fitzgerald en fait beaucoup trop, elle apparaît comme une folle furieuse. Je ne vois pas du tout ce que cela apporte à l'histoire. Mais j'ai bien aimé tout le reste : les épisodes 2 et 3 restent mes préférés, mais je dois dire qu'avec plus de recul, la prestation de Toby Stephens dans l'épisode 4 m'a littéralement époustouflée. J'ai hâte de revoir cette adaptation dans un qualité d'image supérieure, avec une multitude de scènes coupées que j'ai hâte de découvrir !!!

A très bientôt Aude et merci d'avoir mis un lien vers ce site sur ton blog !

Anonyme a dit…

savez vous s'il existe à part la version avec orson welles et william hurt, une version de jane eyre qui soit traduit en français ou au moins sous titrée et ou les trouver? merci.

Clelie a dit…

Bonjour,

A ma connaissance, les seules versions que l'on peut trouver en français sont les deux que vous citez. J'ai vu il y a quelques années la version de 1997 (avec C.Hinds) en français sur France 2. Malheureusement, je pense qu'elle est indisponible en dvd (en tout cas, je ne l'ai jamais trouvée). La version de 1983, 1973 et 2006 existent avec des sous-titres en anglais uniquement. Celles-ci sont disponibles sur www.amazon.fr

A très bientôt j'espère,

Clelie

Anonyme a dit…

merci Clelie pour l'info je vais regarder;
Sur E Bay j'en es trouvé qui sont en anglettere, amérique ou allemagne à des prix exhorbitants mais seulement avec sous titre anglais ou allemend en zone 1 pour la plus par et j'ai du acheter un nouveau lecteur dvd multizone. En faisant des recherche si je trouve la version télévisé de 1997 dont vous parler je vous le ferez savoir.merci pour votre message bonne journée a bientot. Olympe

Clelie a dit…

Olympe,

Ravie d'avoir pu t'aider un peu. Pour la version télévisée de 1997, je pense qu'on peut l'obtenir sur amazon.co.uk, de même que pour les autres versions. Peut-être pouvez-vous également essayer sur play.com. Les prix sont assez raisonnables, et les livraisons sont très sûres.

A très bientôt !

Anonyme a dit…

bonsoir, j'ai bien ri car je viens de voir un extrait du rochester de 1997 avec son horrible moustache. Ce dernier crié tellement sur la pauvre jane que j'imagine qu'elle doit etre mazaut ou follement amoureuse pour supporter un tel énnergumene pour ma part j'ai presque eu peur mais ce n'était qu'un extrait et je ne connait pas encore cet interprétation de rochester. J'ai donc hate de la voir et je suis sure que ce sera à moitié commique et térifiant voir ridicule. Je vais bientot le reçevoir et vous donnerez mon avis sans appriori cet fois ci.
a bientot. olympe.

Clelie a dit…

Olympe,

contente que tu aies trouvé cette version ! Je n'ai jamais été tentée de revoir cette version, tellement je l'avais détestée ! Ciaràn Hinds surjoue, il est perpétuellement énervé sans qu'on sache pourquoi. C'était à la limite du grotesque... J'espère que tu trouveras ça un peu moins catastrophique que moi !!! :D
N'hésite pas à me donner ton avis dès que tu l'auras vu !

Anonyme a dit…

bonjour mon avis sur les differents aspect de Rochester dans les différentes versions télévisés est que la plupart des acteurs n'ont soit pas le profil ou alors ils sont trés mauvais ou les deux, surtout 1997 et 1971. Seul TIMOTY DALTON EST MERVEILLEUX ET SA COMPAGNE EST PARFAITE,l'air intelligente lui trouvant une beauté au fil des épisodes qui resort de son carrisme, on en oubli que ces deux acteurs jouent car l'amour transparait de leur duo, et l'humour aussi). Je déconseille de perdre son temps avec tous autre versions meme en 2006 un réalisateur est parvenu à nous pondre un navet avec une jane pleurnichade et un rochester visselar sous des air de don juan ou alors il fallai les habillait à la mode d'aujourd'hui et ça aurait banalement fini sur la banquette du salon... Je crois qu'il faut arreter le massacre et encourager les réalisateur à lire le livre pour de vrai! Notre cher charlotte Bronte doit se retourner dans sa tombe ou bien rire!
Je suis sévère mais je tient à dire qu'Orson Welles est un superbe acteur mais que sa jane est de prime abord trop belle et trop blonde mais néanmoins une merveilleuse actrice et l'histoire abrégée dommage car c'est un bon rochester pas spécialement beau de prime abord mais quel charme et quel caractère.

Clelie a dit…

Quelle virulence et quelle sévérité !

Tout d'abord, il est indéniable que Timothy Dalton est un excellent interprète, tout comme Zelah Clarke, et cette version a son lot de fans enthousiastes (dont je fais partie). Mais elle est aussi jugée trop théâtrale, pas assez fidèle au livre par rapport à la version de 1973 qui a elle aussi une excellente réputation (même si je ne l'ai pas encore vue).

Question fidélité au livre, il est vrai que la version de 2006 a pris pas mal de libertés, mais il faut reconnaître qu'il y a un je-ne-sais-quoi d'agréable dans cette adaptation... Certaines choses m'ont énormément plu et d'autres au contraire, m'ont complètement déçue. Je trouve que certaines scènes sont inutiles, voire déplacées (vous voyez certainement de quoi je parle). Mais je ne vois pas de Jane pleunicharde et de Rochester vicieux...??? Là, j'avoue que je ne vois pas où vous avez pu voir ça...

Cette adaptation est loin de faire l'unanimité pour toutes ces raisons. Mais les interprètes sont absolument fabuleux, ça je n'en démordrai pas...Ils ont apporté de la nouveauté, de la spontanéité, de la fraîcheur à ce roman déjà maintes fois adapté.

Chaque version a ses adeptes, et chaque adaptation interpelle différemment les spectateurs selon leur sensibilité et leur vécu.
Certaines interprétations plaisent à certains alors qu'elles sont rejetées en bloc par d'autres. C'est agréable de discuter de certains aspects, mais pas de condamner directement...

Anonyme a dit…

bonjour, j'ai vu la version 1973. Je m'attendai à etre déçu estimant la version de 83 etre la mieux. J'ai été surprise de cette version qui est trés bien ou rochester est parfait dans un tout autre genre que timothy dalton et cette version est celle ou blanche ingram est tel que dans le roman.
Jane n'est pas belle et puis lorsque l'on regarde une deuxième fois le film on voit dans ces yeux comme dans ceux de zelha clarke toute la beauté , l'intelligence que dégage ces personalitées. Pareille pour rochester au fil du film son regard révèle que la beauté se trouve dans les yeux de celui qui vous aime. Combien de femme belle ou laide peuvent se vanter d'etre vu avec ces yeux ci?
Clélie, si vous n'avez vu cette version je vous la conseille je la met en concurence directe avec celle de 1983. olympe

Clelie a dit…

Merci pour ce commentaire très utile, Olympe !

J'ai entendu de très bons avis sur cette version de 1973, mais certains estiment que celle-ci est un peu surchargée par l'omniprésence de la voix-off. Qu'en pensez-vous ? Cela vous a-t-il gêné ?

Je pense que je vais finalement cédé à la tentation et commandé cette version... ^^

Anonyme a dit…

Bonjour clélie, au contraire je trouve qu'il est interressant de connaitre certaines pensées de l'héroine surtout pour ceux qui n'aurait pas lu le bouquin. Ce qui est fort dans jane eyre c'est la vie interrieur de son perssonnage. Comme le dit rochester elle ressemble a une petite none ou quelqu'un don on ne sait que pensée si on ne la connait pas, lui il la devine évidement, mais les téléspectateur? Meme si vous ne trouverez peut-etre pas autant d'intensité que la version 83, je vous reconseille de la voir afin que vous meme qui etes la créatrice de ce site, donnier une opinion car c'est agréable de faire des comparaison avec des personnes avec qui l'on partage les memes gouts littéraires.olympe

Clelie a dit…

Vous avez raison... Je pense que je vais commander cette version et faire une comparaison digne de ce nom avec la version de 83 qui est si chère à mon coeur...

Merci pour ce message et ces conversations passionnantes !

A bientôt,

Clelie

Anonyme a dit…

Bonjour clélie alors depuis le temps ça va? As tu vu jane eyre 1973? J'ai hate de savoir ce que tu en as pensé, l'opinion d'une personne de gout est rare! olympe.

Clelie a dit…

Bonjour Olympe,

Malheureusement, je n'ai toujours pas commandé cette version... Malheureux oubli de ma part. Merci de m'y faire penser, j'ai hâte de me faire une idée !

A bientôt.

Alma a dit…

Chers amis. Je suis en train de regarder la version 2006 et je suis très contente de lire vos commentaires. Dans mon pays nous sommes arrivés au episode 4 (la semaine prochaine) et je suis un peu inqiète de penser qu'il y a trop de sensualités (déplassées). Cela me ferait de la peine, car la grande passion de Jane et de Rochester se place tout d'abord dans la puissance de l'âme. Même de nos jours on peut trouver le Grand Amour qui ne se confond pas tjrs avec le sexisme moderne galoppant.
Toby S. a mon avis est magnifique. Au debut j'ai eu un peu du mal a l'accueillir dans ma propre image: Rochester, mais les parties 2 et 3 m'ont convaincus pour le bon. Il réussie à nous faire entrer dans un monde crée par Charlotte B.
Jane me semble un peu trop jolie bien qu'elle est une actrice magnifique. Elle est aussi trop grande en taille, mais on peu l'accepter quand même.

J'ai vu le film de 1973. Il est vraiment bien et avec une tres belle musique. Mais il ne tient pas la place de 1983. Là vraiment, c'est la meilleure Jane Eyre de tous les temps. Si Toby et Ruth auraient été dirigés par un autre scénariste peut être leur travail serait devenue le meilleur. Pour moi Rochester de Dalton reste indepassable ainsi que la petite Jane de Zilah.

Clelie a dit…

Bonjour Alma,

Merci pour ton commentaire très intéressant sur cette minisérie.

J'ai tout à fait le même ressenti que toi en ce qui concerne la relation Jane-Rochester. Tu risques d'être moins déçue que je ne l'ai été au premier visionnage, puisque tu es prévenue... ^^ Lorsque j'ai vu cet ultime épisode, j'ai trouvé que le scénariste et le réalisateur étaient complètement à côté de la plaque... Aujourd'hui, je suis un peu moins sévère, mais je demeure nettement plus convaincue par les épisodes 2 et 3 qui sont de véritables perles, et qui se rapprochent, finalement, énormément du roman.

Concernant Toby, je n'ai pas été tout de suite convaincue par sa vision de ce Rochester charmeur et souriant. Finalement, cette nouveauté est devenue plaisante et j'apprécie beaucoup son interprétation du personnage, que je classe parmi les meilleures. Cependant - et je suis d'accord avec toi une fois de plus - Timothy Dalton reste inclassable dans mon coeur. J'ai été véritablement séduite par son Rochester brutal, bourru, mais dans le fond, tellement vulnérable, et également par le couple merveilleux qu'il a formé avec Zelah Clarke, petite et timide, si proche de la Jane qui m'avait tant plu dans le roman.

N'hésite pas à poster ton avis sur ces pages quand tu auras visionné le dernier épisode !

A bientôt,

Clelie

Anonyme a dit…

coucou clélie alors toujours pas d'avi sur la version de 1972 tu perd de voir un couple tout a fait improbable en ce qui me concerne a présent je sais ce que c'est que d'etre regardé avec les yeux de l'amour et c'est vraiment formidable que je n'en regarde plus ces films peut etre es-ce aussi ton cas , bonne continuation pour ton site tout a fait charmant qui m'a fait découvrir de beaux film a bientot. olympe.

Clelie a dit…

Bonjour Olympe !

Cela fait quelques temps que tu n'es passée par ici ! Cela me fait très plaisir de te revoir sur ces pages.
En effet, je suis impardonnable de ne pas avoir encore commandé le dvd. D'autres achats l'ont supplanté pour l'instant. Je ne vais pas tarder, car j'en entends de plus en plus de bien...

A bientôt.

Anonyme a dit…

pour ma part j'aurais trop voulu voir le version de 73 pour comparer avec celles que j'ai vu. celle de 1971 m'a decue car les sentiments des deux personnages ne sont pas bien exprimés, celle de 83 est superbe!tout y est!! j'ai vu a la tele celle de 97 et c tt a fait vrai: rochester (ciaran hinds)crie beaucoup trop, ca gache le film, par contre jane( samantha morton) s'en sort plutot bien. et celle de 2006 moderne je l'ai bien aime.

Anonyme a dit…

Bonjour chere anonyme, eh bien je te conseille de commander la version de 73 (tu peut l'avoir sur le site :PriceMinister)ou autres, car là tu aura matière à comparer et à apprécier le jeu et la sincérité des acteurs et une trés bonne adaptation du roman car à chaque versions on découvre des scènes inédites télévisuel du roman, ainsi que la capacité rare de retransmetre les sentiments dans les yeux de ceux qui s'aiment. Voila jesper t'avoir convaincue, a bientot. olympe

Anonyme a dit…

Coucou Clélie,
Alors quoi de neuf? toujours pas vu la version 73 moi ça fait une éternité que je ne l'es vu.
Bon, j'attend toujours ton commentaire, bonne continuation pour la suite de ton site qui est super a + .
Olympe

Clelie a dit…

Coucou Olympe !

Tu vas être contente : j'attends ma livraison amazon dans laquelle se trouve la version de 73... ! Je pense que je l'aurai cette semaine (enfin, j'espère!) Je vais pouvoir enfin la regarder et poster un avis et placer quelques images sur mon site...!

A très bientôt,

C.

Alma a dit…

Bonjour, j'ai enfin vue celle de 1973 (en parlant avant je l'ai confondue avec celle de 1971, qui n'a rien de convaicant a part de la musique de John Williams). J'ai bien aimee cette version, mais pour l'instant je reste sure qu'il n'y a rien de mieux que celle de 1983. Alors qu'en realite cela fait dommage, car avec les gens comme Tim et Zelah, on aurait pu faire la meilleure serie de tous les temps (ainsi qu'avec ceux de 1973). Mais, il y a des imperfections qui me laissent penser, que la veritable serie, n'est pas encore faite. Celle de 2006 est bien comme une interpretation, mais pour moi elle n'est pas realisation de Jane Eyre. Ici, c'est une autre histoire. Trop "a la mode, trop sensuelle et sexy". Alors que nous avons tellement besoin de ces profondeurs qui manquent tellement a notre triste epoque de voyeurisme. Alors, il faudra attendre encore.

Clelie a dit…

Bonjour Alma et merci pour ton commentaire !

Je suis contente que tu aies vu l'adaptation de 1973, qui est également très bonne. Je suis d'accord avec toi, il y a des imperfections qui me dérangent aussi, comme la voix-off d'une manière générale vraiment trop présente, ou si on veut parler purement du point de vue de l'interprétation, j'ai trouvé Jane bien trop à son aise avec Rochester depuis le début. Il ne faut pas oublier que la Jane du roman est une fille de 18 ans qui n'a jamais été confronté à la vie, ni à la gent masculine. Il est indispensable, à mon sens, qu'elle soit réservée de prime abord.
Son ouverture d'esprit, sa sensibilité lui permettent de se sentir à son aise avec Mr Rochester, tout en conservant un respect total (il ne faut pas oublier que son caractère assez fantasque le rende assez intimidant au départ). Les oeillades de Sorcha Cusack m'ont un peu déconcertée, et cela arrive beaucoup trop vite.

Quant à l'adaptation de 2006, elle reste une réussite à mon sens, même si elle me paraît toujours à côté de la plaque dans certaines scènes.

L'adap de 83 est la meilleure pour moi. J'aimerais avoir le temps de faire un article complet sur mon classement des adaptations, des Jane et des Rochester... Bientôt peut-être...

Anonyme a dit…

Salut les filles, ici Annick, je suis heureuse de vous apprendre que vous pouvez vous procurer le double dvd de Jane Eyre version 83 en français chez Belgique Loisirs. Il figure dans leur dernier catalogue printemps 2008 au prix de 19,90 euros.

Bon après-midi !

Clelie a dit…

Bonjour Annick !

Cela fait longtemps que je n'ai pas eu de tes nouvelles.
Comment vas-tu ? Quelles sont tes lectures en cours ?

Merci de cette précision. Le dvd est en effet vendu chez France Loisirs aux éditions Koba Films. J'ai d'ailleurs "croisé" le dvd à la Fnac de Reims il y a 2 semaines. Avis aux amateurs... !

A très bientôt,

Clelie

Anonyme a dit…

Bonjour Clélie,

Je vais bien merci ! Je n'ai pas réagi à ton dernier article parce que je ne suis pas très polar, mais ça peut encore venir, je suis assez froussarde ! En ce moment, je lis "L'Appel du passé" d'Elizabeth Goudge dont, à mon avis, beaucoup d'auteurs contemporains se sont inspirés, notamment Diana Gabaldon (Le Cercle de Pierre) sinon d'autres. Une belle histoire d'amour qui traverse les siècles. Je viens de lire du même auteur "La Colline aux Gentianes", aussi une histoire d'amour évoquant merveilleusement le monde de l'enfance et de la nature, divinement écrit et traduit. J'ai lu aussi "L'Arche dans la Tempête" du même auteur et je compte bien continuer sur ma lancée. D'ailleurs, je ne suis pas la seule. Tes amies de l'auberge semblent beaucoup l'apprécier. Alors pourquoi pas t'y mettre toi aussi ?
J'attends avec impatience ton prochain article.

Bon week-end !

Annick

Clelie a dit…

Coucou Annick,

Elizabeth Goudge et autres me font de l'oeil depuis un bon moment... Et à vrai dire, quand je considère la hauteur vertigineuse de ma pile de livres encore à lire, je me dis que je vais attendre encore un peu avec d'acheter à nouveau. Avec tous tes bons conseils, je vais finir par succomber, je le sens !

Moi non plus, je n'étais pas très branchée sur la littérature policière. Mais c'est sans compter Conan Doyle et son héros bourré de défauts (horriblement égoïste, misogyne primaire, toxicomane à ses heures d'oisiveté), mais tellement attachant. C'est assez inexplicable d'ailleurs la façon dont il arrive à rendre attachant un personnage qui est aussi détestable de prime abord. Derrière cette froideur bien calculée, cette splendide machine à raisonner, il y a des failles immenses, un coeur et des émotions parfois très violentes. C'est ce qui fait son charme, dirons-nous, et tout l'intérêt de son caractère contrasté.

A très bientôt !

Anonyme a dit…

coucou clélie c'est Olympe
un petit mot en passant:
j'ai vu la version française 83 et ça fait bizarre d'entendre une voix mielleuse quand on connait bien la voix de timoty dalton d'autant plus que le film ressemble à un roman à l'eau de rose avec toutes ces voix qui ne convienne pas au ton du roman et de plus des scènes sont coupées et certains dialogues modifié mais ce n'est que mon avis.
J'aimerai savoir clélie si tu sais si la version 2006 va bientot sortir en français?
Merci par avance et je passe un coucou à toutes les fans et les passionnés des bronté...
a bientot
Olympe.

Clelie a dit…

Coucou Olympe !

Ravie de te revoir sur ces pages !
Je n'ai jamais vu la version française de Jane Eyre 83, mais j'avoue que j'aurais du mal à la regarder autrement qu'en anglais, où l'on bénéficie des superbes voix des acteurs.
A ma connaissance, je ne pense pas qu'une traduction française soit prévue pour la version de 2006.
Je pense que ça ferait des heureux... Quand on pense qu'il a fallu 25 ans pour avoir un dvd en français de Jane Eyre 83, on peut encore attendre...hihi.

A très bientôt je l'espère.

Clelie

Anonyme a dit…

Re-bonjour dans une autre section ! =)
Pour ma part, je n'ai vu que la version avec Toby Stephens, ce matin même, sur You Tube en anglais sous-titré espagnol (alors que mon anglais est vraiment limite et que je n'ai jamais appris un mot d'espagnol) Il fallait vraiment avoir envie de le voir ! ^^ Mais comme les dialogues étaient tout frais dans ma tête puisque j'ai lu le livre hier et avant-hier, j'ai réussi à suivre le fil de l'histoire. Je ne connais donc pas le jeu des autres acteurs mais, peu m'importe, je doute qu'il puisse être meilleur que le sien ! Je trouve que cet acteur colle parfaitemnt au personnage de Mr Rochester ! rrrrrrr ! ^^ Ce film est magnifique, presque parfait !
Une dernière petite chose : savez-vous si le DVD de cette version existe en français ou au moins en version sous-titrée français ?
Merci
Meg

Clelie a dit…

Rebonjour Meg,

Contente que la version 2006 t'ait plu ! C'est une de mes préférées, comme tu l'auras vu dans les différents articles. Le dvd existe en VO, sous-titré en anglais. Il n'existe pas de version française, ni de sous-titrage en français.
Le dvd est également disponible sur amazon.co.uk.
Personnellement, Toby Stephens n'est pas forcément le Rochester parfait à mes yeux. Timothy Dalton l'a incarné d'une façon parfaite, qui colle davantage au roman.

A bientôt.

Clelie

Njuta5 a dit…

Chère Clélie,
j'ai beaucoup aimé ton analyse sur les différents aspects de Rochester et les différents acteurs qui l'ont joué. Il y a quelque chose qui m'a beaucoup gênée dans la version avec T. Dalton: c'est son physique!!! Il ne correspond pas du tout à celui du personnage dans le livre. Si je me souviens bien (je n'ai pas le livre sous la main), Rochester est un homme plutôt petit et trapu, aux traits pas spécialement réguliers. Je crois même qu'il est comparé au dieu Héphaistos, comme par opposition à St John, Apollon à la beauté classique et froide. Malheureusement, T. Dalton fait beaucoup plus penser à Apollon qu'à Hephaistos... Biensûr, le physique est tout-à-fait relatif et un bon acteur peut se métamorphoser par son jeu mais dans le cas présent, T Dalton est ouvertement grand et beau et il ne peut pas y faire grand-chose même si son interprétation morale du personnage est irréprochable. Cet aspect pose vraiment problème car c'est justement parce qu'il n'est pas grand et beau d'une façon conventionnelle que Jane peut envisager de se rapprocher de lui; étant persuadée qu'elle-même est laide et insignifiante physiquement, elle se sent complétement étrangère aux belles personnes, intimidée par leur présence et Rochester, justement, n'est pas beau. Donc je pense que ce n'est pas juste une question de fidélité trop scrupuleuse au livre mais de ressorts psychologiques dans les rapports entre les personnages.
Parmi toutes les adaptations que j'ai vues, je pense que je donne la palme d'or à Toby Stephens. Par ailleurs, j'ai été TRES déçue par C Hinds: je trouve qu'il avait tout ce qu'il fallait pour faire un bon Rochester: dans toutes les scènes, il allait toujours dans la bonne direction au niveau de l'interprétation mais à chaque fois il surjouait exactement de 25% (parfois il surjouait de 50% et dans la scène de la chute de cheval, il a surjoué de 200%)!!!
Voilà, j'ai un peu honte parce que j'écris des commentaires 40 fois plus longs que les autres. Désolée, je suis très verbeuse. Encore une fois, j'aime beaucoup ton site parce qu'il n'y a pas que des belles photos mais aussi des commentaires et des analyses très intéressants.

Clelie a dit…

Bonjour Njuta5 !

Il ne faut surtout pas avoir peur d'écrire des commentaires très longs, j'adore avoir des points de vue détaillés et c'est toujours un immense plaisir d'en discuter !

Je suis d'accord avec toi concernant Timothy Dalton. Il est vrai que son physique est très éloigné du Rochester du roman, où il est décrit - comme tu le dis - comme un véritable Vulcain. Cependant, je trouve qu'au niveau de l'interprétation IL EST Rochester, complètement, absolument. Il a exploité toutes les facettes de son personnage, ses aspects obscurs, violents, passionnés, et ses instants tonitruants que j'avais ressenti en lisant le roman de Charlotte Brontë.

Par contre, je vois que tu préfères Toby Stephens, que j'aime beaucoup moi aussi, mais qui est indéniablement très charmeur. Et personnellement, je trouve que physiquement, il est lui aussi très éloigné du Rochester créé par l'auteur.
Cela dit j'aime beaucoup l'adaptation, malgré quelques maladresses qui restent très subjectives.

Concernant Ciaran Hinds, tu as tout à fait raison. Pour ma part, j'aurais dit qu'il surjouait en permanence ! C'est une adaptation très pénible, alors que les acteurs sont loin d'être mauvais sortis de ce téléfilm... La direction d'acteur est excécrable. C'est vraiment l'adaptation de trop...

Encore merci pour ce commentaire très enrichissant !

Au plaisir de te lire,

Clelie

Anonyme a dit…

Coucou Clélie!
C'est Olympe, tu es au courant qu'il va y avoir un nouveau jane eyre qui va sortir au cinéma au printemps, j'ai hate de la voir!!!
Qu'en pense tu? les acteurs, la bande,annonce...
à trés vite!

Clelie a dit…

Ma chère Olympe, désolée pour avoir mis autant de temps à te répondre. Je suis confuse quand je vois que tu as posté ce message le 23 décembre... ! J'ai honte, vraiment !

Eh bien, oui, cette version de Jane m'intéresse, et j'imagine bien que toi aussi ! Ils sont jeunes, ces acteurs, et même si j'avais cru dans la bande annonce voir un montage très saccadée et une photo instable, je crois qu'il n'en est rien. Plusieurs extraits sont visibles sur youtube et ailleurs, et je suis agréablement surprise par le résultat. Les acteurs sont justes, et la noirceur du décor et de l'ambiance me plaît !

Je pense que le film ne sortira qu'en septembre en France et en Belgique... Cela semble bien loin, mais les extraits sont là pour nous faire patienter...

Au plaisir d'en discuter !

A bientôt,

C.

Anonyme a dit…

Bonjour bonjour.
Et ben dis donc je m'aperçois grâce à cette page que je suis bien ignorante des adaptations cinématographiques de Jane Eyre. Pourtant, moi qui aime ce bouquin presque autant que j'aime le cinéma !
Perso, j'ai mis beaucoup de temps à accepter de voir une adaptation au ciné, parce que comme ce livre a un peu été une révélation... D'ailleurs la première que j'ai vu, j'y ai un peu été contrainte puisque c'était en cours. C'était la version de Zeffirelli que j'ai trouvé insupportable. Après cette totale déception, mon père a essayé de me consoler avec la version de Robert Stevenson et pour le coup j'ai pas été déçue !
Au final, c'est tout ce que j'ai vu donc j'ai pas beaucoup de matière pour comparer mais déjà Orson Welles est l'acteur parfait pour le rôle de Rochester. D'autant que rappelons le, c'est un récit qui appartient au romantisme et comme dans tout texte romantique qui se respecte, le héros romantique (ici Rochester) est plus qu'essentiel dans l'histoire. Il faut d'abord quelqu'un qui assure une vraie présence et je trouve que c'est le cas d'Orson Welles mais pas du tout de William Hurt. Ensuite quand on adapte Jane Eyre faut faire attention à ce qu'on fait parce que c'est le schéma romantique archi classique et ça peut donc vite tourner au cliché, au superficiel, au plat et causer un désintérêt profond chez le spectateur. Alors les jolies images cartes postales de la campagne anglaise y a un moment où ça marche plus. Si on aligne les moments ridicules comme ce qui est fait de la première rencontre entre Jane Eyre et Rochester par exemple (moment clé de l'histoire)... eh ben on est mal barré.
Bon je m'arrête là,je pourrais continuer longtemps mais c'est peut-être pas passionant ce que je dis, donc on va s'en tenir là. désolée de la longueur et aussi désolée de raconter ma vie comme ça mais voilà enfin un endroit où je peux exprimer tout ça. Désolée vraiment du coup de gueule mais c'est vraiment un livre que j'adore, comme la littérature des Brontës et la version de Zeffirelli est un des pires films de ma vie.
Enfin voilà, sinon bonne continuation pour le blog.