23 janvier 2009

Les Enquêtes d'Enola Holmes, T.3

«Les Mystères des Pavots Blancs » de Nancy Springer

Image Hosted by ImageShack.us

Résumé


Enola, à nouveau contrainte de changer d identité pour échapper à la tutelle de ses frères, reste cloîtrée dans une misérable chambre de l'East End, sans savoir ce que l'avenir lui réserve.
C'est en lisant le journal qu'elle apprend la terrible nouvelle : le Dr John Watson est introuvable !
Il n'en faut pas plus à Enola pour se décider à sortir de l'ombre et se lancer à la recherche de l'ami de son frère, qui semble avoir disparu de son club quelques jours plus tôt dans des circonstances plutôt troubles. Elle se décide donc à mener une enquête parallèle aux recherches entreprises par son aîné, qui sont jusque là demeurées vaines.

Mon avis


Ce troisième tome des enquêtes d'Enola Holmes est toujours aussi plaisant que les deux premiers volets. Cette fois, l'auteur se concentre davantage sur son héroïne, qui au fil des récits, semblent vouloir réellement y gagner en consistance. Cette volonté était bien entendu exprimée clairement dès le premier ouvrage, mais ici, la jeune fille pourtant résolue des premiers temps semble s'émanciper davantage, cherchant à grandir en quelque sorte, indépendamment des influences fraternelles. Sherlock Holmes, qui reste bel et bien lié à la trame de ce roman, prend lui aussi ses distances, apparaissant plus sporadiquement (ce que, personnellement, je ne peux m'empêcher de regretter un peu). La trame des enquêtes est toujours bien construite, même si les raisonnements qui conservent une certaine logique doylienne, paraissent néanmoins légèrement fantaisistes.
Il s'agit donc une nouvelle fois d'un roman tout à fait charmant, agréable, toujours dans un esprit très respectueux des personnages qui l'ont inspiré.

Aucun commentaire: