04 mars 2009

Terre Noire : les Exilés du Tsar (T1) de Michel Honaker

Terre-Noire de Michel Honaker


Résumé

Saint-Pétersbourg, 1887.
Stepan Tchakarov est un jeune compositeur plein de talent et d'ambition. La présentation de son nouveau ballet au théâtre Mariinsky est un véritable succès et le Tsar en personne le tient en grande estime. Mais autant de succès suscite l'envie et la jalousie de ses ennemis. Bientôt, le jeune homme est accusé de complot contre le pouvoir et contraint à l'exil. Il doit quitter son domaine de Terre-Noire, et abandonner Natalia, la seule personne qui croit en son innocence et en l'existence d'une machination. Stepan n'a désormais plus qu'une seule amie, la haine et une seule raison d'être : la vengeance.

Mon avis

Terre-Noire a été publié en 1993 en trois tomes dans la catégorie littérature jeunesse. Comme l'auteur le précise dans la préface, l'air du temps ayant été aux romans courts, il a à présent réécrit l'intégralité de la trilogie, en approfondissant les situations et les personnages. Et le lecteur ne peut que s'en réjouir !

Ce premier tome est rédigé sous la forme de deux journaux intimes, celui de Tchkarov et celui de Natalia, qui s'alternent sans lourdeur. L'écriture est belle, vivante, efficace.Certes, si le style est simple et sans prétention, les situations et les élements d'intrigues, quant à aux, sont à tout point de vue enchanteurs.
L'histoire de Terre-Noire est celle de la déchéance et de l'exil, de la haine et de la vengeance. Certains éléments ne sont pas sans rappeler Les Hauts de Hurlevent, ou même Heathcliff, sans contenir cette violence aveugle qui caractérise le chef d'oeuvre et le héros d'Emily Brontë. Même si Tchakarov se transformera sans doute en un monument d'amertume et de douleur, il n'en demeure pas moins profondément réfléchi, juste et cohérent dans ses actes.

Le personnage de Natalia, très soigné lui aussi, demeure beau et touchant dans sa résolution et son désinteressement.

On peut regretter un survol de certaines situations, éléments et personnages secondaires, tels que Volodia Danilov ou encore le terrible dignitaire de l'Oukhranna...

On quitte à regret ce roman, et on ne peut qu'attendre fébrilement la sortie d'un tome 2 !

8 commentaires:

Anne-P. a dit…

Bonjour =)
Un héro ressemblant à Heathcliff ?
Voila qui m'interesse ! Et l'intrigue n'a pas l'air mal du tout...

Clelie a dit…

Bonjour Anne-P.!

Comme je le dis dans l'article, la plume est tout à fait sans prétention, mais c'est un très bel ouvrage, avec des personnages très intéressants, fouillés et délicieusement tourmentés (littérairement parlant, bien entendu)...^_^

Je te le conseille vivement !

A bientôt,

Clelie

Business Commando a dit…

je cherche a envoye un present a Michel Honnaker auriez vous son Adresse postale ?

Merci Arnaud Velten

Clelie a dit…

Bonjour,

Non, je ne connais pas l'adresse de Michel Honaker, que je n'ai pas l'honneur de connaître personnellement ;-)

Pourquoi ne pas essayer à sa maison d'édition ?

A bientôt.

Anonyme a dit…

je l'ai lu et franchement sa vaut le coup ^^.
Meme si c'est assez difficile d'accrocher au début on en devient pas moin qu'absorbé par l'histoire de Stepan et par la solitude de Natalia...
J'attend avec impatience le tome 2 ^^

Clelie a dit…

Oui, peut-être est-ce la forme qui peut poser problème (alternance de journaux intimes), mais on s'y fait très vite. Le livre se lit très vite (trop vite, même)...

collégienne a dit…

Moi je le lit pour mes cours et je l'aime vraimment ce qui est rare que j'aime les livre que nous donnent nos prof et j'aimerais bien savoir le nom des tomes suivants s'il vous plait
Merci d'avance

Clelie a dit…

Bonjour collégienne.

Le titre du tome 2 est "Le bras de la vengeance".
Le tome 3 n'est pas encore sorti.