09 janvier 2012

Sherlock Holmes (comic book)

Titre original : The Trial of Sherlock Holmes


Scénarisé par Leah Moore et John Reppion.
Mis en images par Aaron Campbell.
(Panini Comics - 2011)


Image hébergée par servimg.com

***

Le grand détective Sherlock Holmes est réclamé au chevet de Sir Henry, un ancien commissaire du yard à l'agonie. Ce dernier a reçu une lettre inquiétante, disant qu'il serait assassiné chez lui le lendemain à 7 heures précises. L'inspecteur Lestrade, accompagné de Holmes et du Dr Watson, se chargent de la surveillance du vieil homme jusqu'à l'heure fatidique. Quand un coup de feu retentit, alors que Holmes est demeuré seul avec Sir Henry et que l'on découvre celui-ci assassiné, tout semble accuser le détective. 
Est-il réellement le responsable de cet assassinat ? Ou s'agit-il d'une conspiration ?

***
Voilà encore une bien jolie découverte, faite dans le très surprenant rayon Comics... Car en réalité, cet ouvrage graphique n'a de comics que le nom. Il possède tous les ingrédients de la bande dessinée classique, qui est donc très "européanisée", si je puis dire.
Véritable petit bijou visuel, The Trial of Sherlock Holmes, intitulée très sobrement Sherlock Holmes en français est en réalité une excellente surprise, là où l'on pouvait s'attendre à un énième pastiche sans envergure, ni nouveauté. Le scénario est bien mené, et l'intrigue tout à fait efficace, sans être le moins du monde alambiquée. La plus belle réussite à ce niveau est sans doute le soin et le grand respect dont les auteurs ont fait preuve en abordant les personnages originaux. Certains auteurs brillants s'y sont déjà cassés les dents... Il ne s'agit sans doute pas d'une oeuvre à la hauteur du HOLMES de Cecil et Brunschwig (dont le 3ème tome se fait désespérément attendre), mais on est face à une indéniable réussite dans le divertissement, mais aussi dans l'aspect graphique très soigné. L'importance accordée aux clairs/obscurs n'est également pas pour déplaire les admirateurs du genre, avec malgré tout des couleurs de fond très lumineuses, qui empêchent de rendre le résultat final trop "dépressif".

A lire et à découvrir !

Image hébergée par servimg.com

Un 4ème de couverture qui en dit long sur le splendide contenu graphique...

Aucun commentaire: