27 avril 2009

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

The Guernsey Literary and Potato Peel Society

de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Image hébergée par servimg.com

Résumé

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain en mal d'inspiration, reçoit une étrange lettre provenant de l'île de Guernesey. Au fil de cette surprenante correspondance, Juliet va faire la connaissance de gens simples, drôles et touchants, et de destins extraordinaires, qui vont totalement la bouleverser. Elle va bientôt se rendre à Guernesey, pour y faire les plus inoubliables rencontres de sa vie...

Mon avis

Roman publié en 2008, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, intrigue d'une part par son titre, plutôt atypique, et d'autre part par sa structure épistolaire.
Mais il ne faut pas s'y fier. Même si je reconnais volontiers que le style est plutôt simple, il est très fluide, agréable, et plein de bonne humeur. Cependant, si certains thèmes sont abordés avec légèreté et insouciance, certaines lettres vous boulversent complètement ; tous ces passages sur les atrocités de la guerre, sur l'occupation allemande, les déportations, vous laissent une impression profonde et triste. Si la gravité est le fond du récit, c'est la vie qui illumine ce roman, ou l'espoir en tout cas, d'une existence nouvelle à reconstruire sur les ruines de tant d'autres sacrifiées.
Le Cercle littéraire... n'est donc pas un roman mélancolique ou dépourvu d'espoir. Il est au contraire rempli de joies et d'humour. Les personnages abordés sont tous plus attachants les uns que les autres : taciturnes ou excentriques, chacun est inoubliable à sa manière...
En lisant ce roman, le temps semble ne plus s'écouler, les pages défilent sans longueur, et même si on peut lui reprocher un fin un peu conventionnelle, c'est un bonheur de chaque instant !
Bref, une lecture vivante, intelligente et légère à la fois !

5 commentaires:

Lorinda a dit…

Rajouté à ma liste...d'autant plus que rien que lire le titre me tente bien. ^^

Cordialement...

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je viens de lire ce roman (en anglais) et j'avoue que si j'ai aussi apprécié la légèreté, j'étais quand même un peu déçue que le fond historique ne soit pas un peu plus développé.
Lewerentz

Clelie a dit…

On peut le regretter en effet, mais je pense que le (ou les) auteurs n'ont pas voulu trop insister sur certains aspects trop douloureux, car il est bien connu que les Iles Anglo-Normandes ont énormément souffert pendant la seconde guerre mondiale... Ce que j'en ai lu, pour ma part, m'a vraiment mis sans dessus dessous, mais c'est un sujet qui me bouleverse toujours beaucoup, je suis donc peut-être plus réceptive à la gravité de cette période.

A très bientôt et merci pour vos avis Lorinda et Lewerentz.

Anonyme a dit…

Grand merci Clelie pour ton analyse qui comme d'habitude me réconcilie avec le monde littéraire comtemporain et m'oblige à abandonner momentanément les classiques !
Au départ ce roman m'a fait pensé à celui d'Helene Hanff : 84, Charing Cross Road ( que j'avais adoré ) mais très rapidement j'ai accroché. Le début est léger certes mais la suite va crescendo ( plus de profondeur, plus d'émotions, de sentiments , l'aspect historique inconnu pour ma part, ...)On s'attache énormément aux personnages ; c'est un vrai coup de coeur !
Maintenant à quand une adaptation par la BBC ???
Amicalement.
Paeonia

Clelie a dit…

Je suis ravie de t'avoir fait découvrir ce roman, Paeonia !

Il est vrai qu'une adaptation réalisée par notre chère BBC serait vraiment la bienvenue ! ;-)

A très bientôt,

Clelie.