29 octobre 2009

Une nouvelle version de My Fair Lady pour 2010 !

C'est à présent confirmé, après bien des rumeurs lancées sur le net : Joe Wright prendra la direction de la nouvelle adaptation de My Fair Lady, d'après la pièce de George Bernard Shaw !

Personnellement, je ne peux que me réjouir d'une telle nouvelle, puisque pour rappel, Joe Wright est le réalisateur du magnifique Pride & Prejudice de 2005, ainsi que celui d'Atonment de 2008, d'après le roman de Ian McEwan.

Au casting, Keira Knightley, actrice fétiche du réalisateur a été confirmée pour reprendre le rôle d'Eliza Doolittle, interprété en 1964 par la magnifique Audrey Hepburn.

Keira Knightley dans Pride & Prejudice (2005)

Audrey Hepburn dans le film de 1964


Pour le rôle du "terrifiant" linguiste Henry Higgins, autrefois incarné par Rex Harrison, aucun acteur n'a été jusqu'ici confirmé. Deux noms semblent sortir du lot : ceux de Hugh Laurie et de Daniel Craig.


Hugh Laurie (photo promo de House M.D.)

Daniel Craig dans The Golden Compass

Rex Harrison

Il est à rappeler que cette adaptation est bel et bien la comédie musicale et non la pièce de Shaw originale, ce qui est regrettable, car l'oeuvre se suffit totalement à elle-même...

Wait & see... !


EDIT du 12/11/2009 : Joe Wright a récemment démenti sa participation à la réalisation de la nouvelle adaptation de My Fair Lady...

Affaire à suivre !

2 commentaires:

Gabriel a dit…

hello Clélie !

J'espère que tu vas bien, voila un certain temps que je n'ai plus eu l'occasion de revenir sur ses pages. :)

Moi qui ai toujours en mémoire (ainsi qu'en DVD) l'inoubliable version de Georges Cukor avec Audrey Hepburn et Rex Harrison...je ne sais si je dois me réjouir...d'autant plus que la misogynie du film m'apparait à chaque fois un peu plus flagrante et un peu moins bon-enfant...

C'est tout de même intéressant de constater qu'un tel sujet peu revenir comme ça sur le devant de la scène...c'est même surprenant.

A bientôt !

Gabriel

Clelie a dit…

Hello Gabriel,

Merci pour ton message !
Effectivement, le personnage d'Higgins est affreusement misogyne, horriblement égoïste, sans remise en question (ou presque), un personnage incorrigible, mais que je considère depuis toujours avec un regard qui n'est pas dénué d'une certaine drôlerie. J'ai vu le film de Cuckor plusieurs fois, mais je trouve qu'il ne retranscrit pas vraiment le piquant et l'ironie de la pièce de Shaw.
L'adaptation de Pygmalion de Leslie Howard de 1938 est quant à elle beaucoup plus fine, et beaucoup plus drôle que la comédie musicale. Les personnages sont bien traités, très bien interprétés, cohérents, justes, et parfois légèrement vaudevilesques.

J'ai été effectivement plutôt étonnée qu'une nouvelle adaptation de My Fair Lady soit en projet. Je n'en vois pas l'absolue nécessité. J'aurais beaucoup aimé une nouvelle adaptation de la pièce, même si je trouve que le film de 1938 est une merveille. Un peu de nouveauté est toujours bienvenu...

Est-ce que tu as lu la pièce ?
Si ce n'est déjà fait, je te la conseille vivement !

A très bientôt,

Amicalement,

Clelie.